Systèmes de Récupération d’Énergie – BER

Un moteur électrique consomme de l’énergie pour tourner. Mais, pendant les décélérations ou freinages forcés, l’énergie dissipée est comptée comme perdue. Cela arrive au moment du freinage d’une voiture électrique, le freinage d’un ascenseur ou dans d’autres systèmes en mouvement. La plupart des drives de motors électrique est équipé par « snubber » pour dissiper cette énergie sous forme thermique par des résistances pour éviter l’endommagement du drive ou du motor.

Brake energy regeneration BER

Plusieurs tentatives ont essayées de récupérer cette énergie en utilisant des méthodologies différentes pour économiser cette perte et augmenter l’autonomie du système du moteur. L’énergie régénérée par le freinage peut être récupérer par un convertisseur pour la réinjecter dans la source d’alimentation ou la stocker dans un accumulateur.

Récupération d’Énergie (Energy Recovery System)

Suite à une grande réussite de la récupération d’énergie cinétique par le volant d’inertie, celui dernier, s’impose très rapidement dans l’industrie d’automobile thermique, offrant une bonne efficacité de stockage d’énergie récupérée à la suite du freinage, d’accélération et de décélération. Pour les véhicule électrique, nous avons inventé un système de récupération électromécanique sophistiqué qui peut se servir de toute sorte de moyen de stockage pour garder cette énergie jusqu’à la phase de redémarrage où elle sera restituée sous forme mécanique.